Reconnaissance, différenciations qualitatives, modalités de coexistence entre producteurs et filières

Le 3e séminaire du projet REPASTOL se tiendra les 15 et 16 juin à Montpellier

Financé par le Métaprogramme INRA-CIRAD « Sécurité alimentaire mondiale » (GloFoodS), REPASTOL est un pré-projet visant à constituer un consortium international de recherche autour de la problématique des fromages au lait cru.  Ce projet questionne l’approche selon laquelle la pasteurisation serait la solution universelle pour garantir la sécurité sanitaire et explore les potentialités des productions fromagères au lait cru pour valoriser des ressources locales et assurer la durabilité d’une diversité agricole et alimentaire à travers un accès différencié aux marchés.

Où en sommes-nous dans nos réflexions ?

Les précédents séminaires REPASTOL ont examiné les normes sanitaires en mettant en débat les difficultés qu’elles posent aux producteurs de fromages au lait cru et l’adaptation des dispositifs de maîtrise des risques aux conditions fermières et artisanales permise par la réglementation (1° séminaire). Est-il possible de produire des fromages au lait sans mettre en péril la santé des consommateurs, l’alignement des pratiques sur le contrôle des germes pathogènes s’est-il accompagné d’un appauvrissement de la flore microbienne des laits ?

Les connaissances, les savoir-faire, les techniques d’action sur cette microbiodiversité (ensemencement par des ferments, amplification de la flore native) ont été passés en revue en abordant les questions d’appropriation que ces ressources microbiennnes soulèvent (séminaire 2).

Quel objectif pour ce 3e séminaire ?

L’objectif de ce troisième séminaire est d’élargir la focale au-delà des contraintes et des ressources microbiennes en considérant les fromages au lait cru comme un système alimentaire à part entière.

Nous examinerons comment et dans quelle mesure les fromages au lait cru soutiennent des formes d’organisation sociale de la production ancrées dans des écologies et créatrices de valeurs, économiques et culturelles. Niche de marché élitiste pour les uns, alternative à l’agriculture et à l’alimentation industrielles pour d’autres, la coexistence des fromages au lait cru avec la masse des produits laitiers soulève plus largement la question de la transition vers des systèmes agri-alimentaires durables, que nous mettrons en débat.

Qui peut assister à cette séance ?

Le séminaire est ouvert aux chercheurs, professionnels fromagers et représentants de l’administration.

Infos pratiques

Dates : 15 et 16 juin 2017

Lieu : Supagro, Institut des régions chaudes (IRC), Amphithéâtres René Dumont et Rigoberta Menchu, 1101 Avenue Agropolis 34093 Montpellier

Inscription en ligne avant le 10 juin.

Contact : christine.de-sainte-marie@inra.fr et claire.cerdan@cirad.fr

Publiée : 02/06/2017

Cookies de suivi acceptés